Rechercher
  • lssentiel1

Tout ce qui ne s'exprime pas, s'imprime

Selon la médecine chinoise, les sentiments ont une influence sur nos organes, en excès, ses sentiments peuvent nous blesser physiquement


- Les relations entre sentiments et organes :

  • La colère est en relation avec le foie

  • La joie est en relation avec le cœur

  • La réflexion, l’anxiété est en relation avec la rate

  • La tristesse est en relation avec le poumon

  • La peur est en relation avec les reins

- Les émotions fortes perturbent les mouvements de l'énergie de notre corps :

  • La colère fait monter l'énergie et occasionne des perturbations sur le haut du corps

  • La joie relâche l'énergie, et occasionne une perte de contrôle, un désordre mental

  • L'anxiété bloque l'énergie, créée une stagnation dans l'organisme et entraîne la fatigue globale

  • La tristesse et le chagrin dissolvent l'énergie

  • La peur abaisse l'énergie, occasionnant un relâchement des sphincters inférieur, une fragilité rénale, reproductive

  • La frayeur désordonne l'énergie et provoque de l'agitation physique, physiologique et mentale

D'après la loi Airain, selon les découvertes du Docteur Hamer, les cancers seraient déclenchés à la suite d'un choc conflictuel grave.


- Fleurs de Bach :

La relation entre le psychisme et la maladie est le fondement de la médecine des élixirs du Docteur Bach, ses compositions florales mixte ou unique qui vont tendre à rééquilibrer nos émotions grâce aux taux vibratoires de ces fleurs.

Alors :

Il ne faut pas laisser nos émotions s'installer dans la durée. Il est tout à fait normal d'en ressentir, qu'ils soient positifs ou négatifs, seulement il faut savoir les recevoir, les gérer et les laisser partir. Un trouble aujourd'hui peut résulter d'une rancœur non résolu d'il y a 10 ans.


Si une action engendre une réaction, une réaction doit engendrer une action pour retrouver l'équilibre.

Imaginons un exemple : J'ai subi un traumatisme il y a plusieurs années, aujourd'hui je ressens toujours du mal-être vis-à-vis de cela, je vais consulter un thérapeute pour m'aider à évacuer ses sentiments lourds et retrouver un bien-être psychique. Je ne laisse pas mon moral mourir à petit feu.


Quand une émotions nous travaillent, il faut rechercher la cause de base de cette émotion. Sans connaître la cause il est difficile de la gérer.

Il est parfois difficile de trouver cette cause, cela peut se faire à l'aide d'un thérapeute spécialisé.


D'autres outils sont utiles pour gérer ses émotions, tel que la pratique d'un sport, le recours aux fleurs de Bach, les exercices de respiration, etc


La naturopathie permet un développement holistique de la personne. La gestion du stress et des émotions est un grand pilier de la naturopathie. Nous ne remplaçons aucun personnel du monde médical, mais nous mettons en lumière les points importants à travailler, nous éveillons les individus à leurs propre vie.

En résumé, si vous rencontrez une émotions qui perturbe votre équilibre, tentez de l’exprimer par tout les moyens, ne la contenez pas, elle ne fera que grandir et vous ronger de l'intérieur. Vous pouvez l'exprimez à l'oral de manière correct, sur papier, par des gestes (non déplacés), faites vous aider par un spécialiste, par un ou une ami(e) ou faites appel à la phytothérapie pour vous détendre... Ne restez pas sans rien faire.

Prenez soin de vous

Source :

  • Le guide des fleurs de Bach de Paul Ferris

  • Ligne sur la médecine chinoise : cours du module de médecine énergétique chinoise du CERFPA




11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout